Chronique : Max Durante – The Experiment LP [Kynant Records]

Chronique : Max Durante – The Experiment LP [Kynant Records]

Étant fans d’ambient et de drone, nous ne pouvions pas ne pas écrire un billet sur ce chef d’œuvre de Max Durante qui sort aujourd’hui sur Kynant Records.

 

Après avoir invité Tensal ou encore Donato Dozzy, le mystérieux label — véritable repère pour les fans de dub techno — accueille cette fois ci un autre grand nom : Max Durante. En 30 ans de carrière, il signe là son tout premier long format composé de 8 tracks qui mélangent break-beat, IDM et techno. Intitulé “The Experiment”, l’artiste nous montre qu’après autant d’années d’activité, il est toujours possible de se renouveler tout en restant fidèle à soi même. Un beau paradoxe.

 

 

L’artiste nous fait plonger la tête la première avec EX-P01, structuré autour d’un beat frénétique loopé à l’infini, parsemé de white noises et de sifflements aigus. L’angoisse se transforme en mécanique parfaitement huilée où rien ne dépasse (EX-P02), une descente dans la salle des machines pour une danse infernale avec Fabrizio D’Arcangelo (EX-P03), pour finalement devenir une berceuse mystérieuse qui éveillera les sens (EX-P04).

Le second vinyle contient 4 track plus orientés vers le dance floor. La moitié de Rephlex revient ajouter sa patte à EX-P05 avec un bourdon patiemment acidifié avant de laisser sa place de collaborateur à un autre fameux duo Italien, Retina.it. On découvre alors EXP-06, un morceau tout droit sorti des abysses qui manque de nous asphyxier de par ses multiples couches de nappes modulaires. Max Durante nous réserve en guise de dessert un track taillé pour les clubs sombres et moites suivi d’une envolée beatless qui laisse contemplatif, un peu comme une cigarette après un fol ébat.

En somme, un excellent LP composé pour Kynant Records. Du mélange des genres jusqu’au format des titres aux connotations informatiques et analogues, il reste cohérent de long en large. Procurez-vous le rapidement, la dernière sortie de l’Italien sur Kynant était sold-out en 2 jours!

 

Téo Dréan

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *