Chronique : Rafael Cerato – Sekater EP

Chronique : Rafael Cerato – Sekater EP

Après une attente assez interminable, on doit l’avouer, le dernier maxi de Rafael Cerato, « Sekater EP« , est sorti le 16 octobre. Ce dernier travail du DJ, fait d’ores et déjà figure de succès commercial, même pas une semaine après sa sortie et va continuer à faire des ravages sur les dancefloors.

 

Vous avez sûrement déjà entendu le track éponyme de l’EP « Sekater » du producteur français, Rafael Cerato. De notre côté, cela fait bien plusieurs mois que l’on patientait avant de pouvoir mettre la main sur ce titre qui nous a donné des frissons. Depuis début 2015, ce son a été joué en live un bon nombre de fois par des artistes dont le talent n’est plus à contester, avec entre autres Maceo Plex, Solomun, Undercatt, ou encore Marc Romboy. A Techno Cadeau, nous n’avons que peu de doutes : « Sekater » sera l’un des morceaux les plus marquants de cette cuvée 2015.

 

 

Qu’on se le dise, le son « Sekater » est une vraie claque, pourtant Rafael Cerato n’a pas été avare en productions, puisque l’EP comporte trois autres titres tout aussi puissants et jouissifs que le premier. Certains de ces titres ont, eux aussi, été adoubés par le petit monde des musiques électroniques. En effet, « Heroes » a notamment été joué dans des sets de Kölsch, Nicolas Masseyef et d’autres. A la rédaction, on a également beaucoup apprécié « Conkistador » et « Vertige ».

 

 

Le jeune artiste français signe donc là un EP de qualité sous la tutelle d’un des « boss » de la techno allemande, Marc Romboy et son label Systematic Recording.

 

Six jours après sa sortie, les titres Sekater et Heroes figurent en très bonne position dans le Top 100 « Techno » du site Beatport. Un succès auprès de la critique, mais aussi auprès du public pour Rafael Cerato, qui n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin.

 

Sur ce, tous à vos enceintes, l’écoute en mérite clairement le détour.

 

Beubou

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *