Un plateau gourmand pour le festival Acontraluz

Un plateau gourmand pour le festival Acontraluz

Le festival marseillais Acontraluz, créé en 2014, propose deux soirées les 8 et 9 septembre prochain à Marseille. Si la première est dédiée au rap, la seconde propose une programmation électronique avec un casting trois étoiles.

 

Acontraluz fait partie de ces jeunes festivals, qui se sont rapidement fait une place dans le paysage marseillais. L’événement a beau avoir été lancé il y a seulement quatre ans, il fait déjà partie des meubles. Il faut dire que depuis la première édition, plusieurs DJs de renom se sont bousculés derrière les platines de l’événement.

 

Cette anné, l’esplanade du J4, collé au fameux Mucem, va avoir l’occasion d’accueillir une programmation XXL. Que des grands noms. En tête d’affiche, l’éternel Laurent Garnier. Si il tourne régulièrement en France, il est plutôt rare d’avoir l’occasion de voir l’étendard de la scène techno tricolore du côté de Marseille. Actif depuis la fin des années 80, il a réussi à se renouveler pour offrir des sets toujours musclés avec des sélections qui mélangent les styles et les époques. Ce sera indéniablement un des moments forts de la soirée.

 

 

Sauf que ce ne sera pas le seul. On retrouvera Maceo Plex sur la scène principale. L’Américain aime aussi mélanger les genres, même si c’est du côté de la techno qu’il fait le mieux l’étalage de ses talents de producteurs et de DJ. On retient notamment son dernier album « Solar », sorti en 2017 sur le label Lone Romantic. Autre point culminant de la soirée, les DJ sets de Charlotte de Witte, la productrice belge en plein essor depuis plusieurs années, et du résident inamovible du Berghain, Ben Klock.

 

En plus de Laurent Garnier, deux autres artistes français ont été programmés sur la première scène. Théo Muller, le co-fondateur du site Midi Deux et de ses soirées. Il a notamment sorti un EP, « Finistère Amer » sur Concrète tout récemment. Rone sera également de la partie pour jouer son live. Après la sortie de « Mirapolis » en fin d’année dernière, le producteur désormais basé en région parisienne, a écumé de nombreuses scènes pour présenter un spectacle sonore et lumineux abouti.

 

 

Une deuxième scène sera disponible pour les festivaliers avec des artistes locaux. Là aussi, on note un certain attachement d’Acontraluz aux artistes du cru et on salue le clin d’oeil. On y retrouvera Shlagga en B2B avec Israfil, mais aussi Donarra. Les trois hommes font partie du Métaphore Collectif. Les festivaliers pourront également écouter Juddah, le patron du label BFDM.

 

En plus du soin apporté à la programmation, le festival veut aussi mettre en place un véritable village tout au long de la soirée. On pourra ainsi se faire masser ou maquiller à travers des stands installés à proximité des hostilités. La décoration du village sera mise en place par le collectif Laissez-passer qui transforme des objets et outils maritimes en oeuvre d’art avec une vision écologique et DIY.

 

Festival Acontraluz

Le 8 (soirée hip hop/rap) et le 9 septembre (soirée électronique)

Ouverture des portes à 19 heures le vendredi et 18 heures le samedi

Esplanade du J4 – Marseille

Achetez vos tickets sur le site officiel

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *